Bonjour à tous mes soleils comment allez-vous ?
Ici tout va bien, le soleil est radieux, c’est d’ailleurs pour ça que j’adore le Portugal ! 🌞

Je voulais traiter aujourd’hui d’un sujet qui bloquent beaucoup d’entre vous, et pour cause !
On s’accorde sur le fait que parler dans sa propre langue ce n’est déjà pas facile mais alors parler dans une langue étrangère c’est un véritable challenge !

Pourtant, que tu le veuilles ou non, c’est essentiel pour ton apprentissage.
Si tu souhaites progresser, mieux t’exprimer, pouvoir comprendre et parler plus rapidement cette langue, parler est l’un de tes meilleurs atouts.

Mais voilà, en France il y 2 problèmes majeurs :

1. On veut toujours attendre d’être parfait avant de commencer quelque chose et c’est souvent ce qui nous bloque,
2. On a peur du regard des autres, ce qu’ils vont penser, ce qu’ils vont dire et on ose pas passer à l’action.

( Je dis que c’est typiquement français car, aux USA par exemple, on estime qu’une personne a réussis en fonction du nombres d’échecs qu’elle a sur son CV, totalement différent comme point de vue n’est-ce-pas ? 😉 )

Je suis d’avis qu’il faut qu’on échoue pour réussir pourtant avant j’étais plutôt le genre de personne qui avait également peur de parler en public, c’était impensable pour moi de faire des fautes et je n’osais absolument pas parler ! Bon du coup, je ne progressais pas non plus 😅

C’est pour ça que je me suis intéresser à ce sujet et que j’ai eu envie de t’aider également à progresser sur cet aspect pour que tu puisses progresser plus rapidement dans la langue que tu es en train d’apprendre 🦋

#1 : Trouver un partenaire natif de confiance qui souhaite aussi apprendre votre langue.

Je pense que c’est vraiment ce qui a fait qu’en 2 mois et demi je sois capable de tenir des conversations en portugais. Je me suis inscrite sur une application sur mon téléphone ( Tandem, et il y en a plein d’autres comme Hello Talk, Speaky etc …. ) et l’avantage de ces applications c’est que tu choisis une langue ( ou plusieurs ) que tu veux améliorer et tu vas rencontrer des personnes qui ont envie d’apprendre ta langue.

Du coup, l’approche est vraiment différente car tu sais que la personne va également faire des erreurs dans ta langue, que tu vas pouvoir l’aider, la corriger, elle va faire de même avec toi et pour une 1è approche tu te sentiras beaucoup plus à l’aise que si tu vas directement parler avec des personnes qui ne sont pas dans une démarche d’apprentissage 😊

Actuellement, je progresse uniquement grâce à cette méthode ! Les bouquins de grammaire ne m’intéressent pas en portugais x) et si j’ai besoin d’aide je demande directement à mon correspondant de m’expliquer et me corriger. 😉

2# Lance-toi à l’eau !

Si tu as peur de parler, de t’exprimer, du regard des autres c’est parce que c’est quelque chose que tu ne fais pas assez souvent et que te fais sortir de ta zone de confort. Alors déjà tu peux remercier cette peur car, elle est humaine et elle t’indique ta limite 😉

Maintenant pour pouvoir devenir à l’aise, ta seule possibilité est de sauter à l’eau ! Il n’y a pas d’autre manière. Comme Christophe Colomb quand il a été découvrir l’Amérique. Ça devait être effrayant de prendre le mer sans savoir ce qui allait se passer, il pouvait soit découvrir quelque chose, soit ne rien découvrir et au quel cas il serait peut-être mort en mer.

Heureusement pour toi, parler devant d’autres personnes ne te tuera pas, ça ne pourra que te faire progresser ! De plus, je sais qu’en France on a tendance à être vraiment très critique quand quelqu’un ne sait pas faire « parfaitement » quelque chose mais, il faut savoir que la plupart des autres pays ne SONT PAS COMME CA et qu’au contraire,

ILS SONT HEUREUX QUE TU FASSES L’EFFORT DE PARLER LEUR LANGUE.

Tu aura souvent de très bons retours même si tu ne peux aligner que 3 mots à la suite crois-moi 😉

#3 RELATIVISE

Parler et faire des erreurs c’est pas la fin du monde. Bien sûr que tu peux te sentir mal à l’aise, tu te dis que tu as peut-être déranger la personne, que tu lui as fait perdre du temps, qu’à cause de toi elle a raté un super épisode de Friends à la TV. Mais en fait on s’en fou.

Déjà parce que c’est souvent toi qui te fais ce genre d’idées et parce qu’ensuite si tu mets ça sur une échelle de grandeur, cette situation est complètement minuscule à côté d’autre chose.

Regarde, faisons cet exemple, tu reçois un coup de fil et voilà ce que l’on de te dis :

Bonjour, je suis bien sur le téléphone de Mme/Mr X ?
Je vous téléphone, je ne sais pas par quoi commencer, ni comment vous l’annoncer mais, il faut bien que vous le sachiez. Aujourd’hui quelqu’un s’est introduit chez vous, il a littéralement voler tous vos objets de valeur, l’argent que vous cachiez, tout votre électronique ainsi que votre voiture. Je ne sais pas ce qu’il lui a pris mais il a également casser tous les meubles et mis le feu à une partie de votre maison.

J’ai donc téléphoner à votre banque mais elle ne peut en aucun cas prendre ce genre d’incident en compte pour une raison qu’elle ne veut pas me communiquer.

Sans oublier que personne ne peut vous aider pour vous reloger et que toute votre famille est actuellement entre les mains d’un kidnappeur qui demande une rançon pour les libérer !

Tout l’argent sur vos compte on déjà été débité et la banque ne peut vous prêter de l’argent. Je ne mentionnerai pas non plus que votre fille/soeur est enceinte et qu’elle n’a pas osé vous le dire.

Pas besoin de continuer je pense ? 😂 A côté de ça, faire une faute lors d’une conversation oral parait dérisoire !
Alors relax, un bébé tombe 2000 fois avant de marcher donc si il faut que tu fasses la même fautes 2000 fois ça sera juste la suite logique des choses 😊

Voilà, j’espère que cet article t’aura donné du courage et qu’il aura été le petit rayon de soleil de ta journée,

Penses à t’abonner à la Newsletter juste à droite & me suivre sur les réseaux pour plus de contenu et je te dis à très vote 😁

Leave a Reply

Your email address will not be published.