Comment se connecter à ses ressentis ?


Non classé / dimanche, janvier 27th, 2019

Salut à toi, j’espère que tu vas bien 😀

Aujourd’hui je voulais toucher un sujet un peu spécial ( et oui j’utilise le mot toucher ) puisque aujourd’hui on va parler des ressentis ! 

Je sais à quel point il est difficile de se connecter à ses ressentis. Surtout si c’est quelque chose qu’on a pas fait depuis longtemps, qu’on a jamais appris à faire, ou quand on ne sait pas comment faire. 

Je le sais, parce que maintenant je me rends compte à quel point c’est important d’être connecté à ce que l’on ressent, a nos ressentis, ce que notre corps, notre mental, notre âme nous transmet ou essaie de nous transmettre. 

Pendant très longtemps j’ai été déconnecté de mes ressentis, de moi-même et pas à pas j’ai mis des petites choses en place pour pouvoir apprendre à mieux me connaître et à me connecter à moi-même. 


Être connectée à ses ressentis est vraiment utile quand tu veux prendre une décision, que tu as un choix à faire, quand tu veux commencer ou arrêter quelque chose. 

Te connecter à eux c’est t’ouvrir de nouvelles portes et te permettre de trouver des réponses là où avant tu n’en voyait pas. C’est te donner la possibilité d’avoir une autre approche face à ce qui se passe dans ta vie.

Et c’est ça que je veux te transmettre aujourd’hui ! 

C’est parti, la 1ere astuce pour pouvoir se connecter à ses ressentis c’est d’être dans le moment présent. Ça peut paraître tellement simple, et pourtant combien de personnes n’arrive pas à être dans le moment présent et n’arrête pas de penser à autre chose ? Être dans le moment présent ça signifie être présent avec soi-même. Ça signifie être à l’écoute de soi-même, à l’écoute de ce qui se passe, à l’écoute des sensations, de ce qu’on entend, de ce qu’on voit, de ce que l’on touche. Ça signifie être connecté à soi. Et pourquoi c’est si important ? Et bien tout simplement parce que quand on vit dans le moment présent on est capable de vivre beaucoup plus intensément la vie, de mieux la ressentir. 

Ma 2e astuce c’est une fois que tu es dans le moment présent, écoute ce qui se passe en toi car les ressentis ne te trompent pas.
Parfois on a des ressentis on a des pressentiments, mais on les écoute pas. On préfère écouter notre tête parce que c’est comme ça qu’on a appris à fonctionner et finalement, on se déconnecte de ce que l’on ressent. 
Surtout nous les femmes alors que, pourtant c’est un pouvoir qui est très très important chez nous et qui est un peu plus developpé chez nous. 
C’est notre notre énergie féminine. 
Les hommes eux comme ont la capacité d’être un petit peu plus dans l’action que nous c’est l’énergie qui est masculine. 

Bien sûr tout ça se développe et l’objectif par la suite est d’être équilibrer au niveau des énergies féminines et masculines dans chacun de nous ( Je ferrai un post la dessus ). 

Le petit exercice que tu peux faire par exemple, quand tu parles à quelqu’un, quand tu fais une activité, quand tu fais quelque chose qui te plaît ou te déplaît j’aimerais que tu sois en train d’écouter qu’est-ce que ton corps ou qu’est-ce que tes ressentis te disent.

Est-ce qu’en parlant à cette personne tu es à l’aise, tu ressens un malaise ? Est-ce qu’en lisant ce livre tu sens que c’est quelque chose qui te plaît ? Ou alors tu le lit mais, sans grande utilité et finalement ça te plaît pas plus que ça mais tu te force à le terminer ? Est-ce que quand tu fais du cheval tu te sens bien où est-ce que tu le fais pour faire plaisir à tes parents parce qu’ils ont toujours voulu que tu fasses du cheval ? 

Toutes ces petites choses en fai vont te permettre d’apprendre à te connaître, d’apprendre à savoir comment tu réagis face à certaines situations, qu’est-ce qui te plaît, qu’est-ce qui ne te plaît pas et quelle est ta manière de fonctionner. 

Enfin ma 3e astuces pour toi c’est de te laisser du temps. Se connecter à ses ressentis c’est comme apprendre une nouvelle capacité surtout si tu ne l’as jamais fait et parfois on veut aller trop vite. On se dit qu’en 1 semaine c’est réglé et c’est là que tu te trompe. 

Pour ma part ça fait 2 ans que je travaille sur moi-même et c’est tout juste maintenant que je commence à être vraiment à mon écoute. 
Ça ne veut pas forcément dire que tu vas prendre 2 ans mais, il est important que ce soit quelque chose que tu effectues un petit peu tous les jours. 

* Petite astuce bonus : REMPLACE tous les mots comme j’entends, je vois etc.. par, je me sens, je ressens que, j’ai le sentiment que. Ces mots t’aideront d’avantage à aller toucher tes ressentis ! 

Sur ce, j’espère que cette article t’a apporté beaucoup de valeur et je te dis, 

À très vite pour le prochain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *